16/05/2006 : LOpération « Fennec du Désert »


Dimanche 14 mai 2006… 07h31… La TSF crachouille dans l’aube blafarde… "Ici Radio Mayenne… Vive le fennec libre"… Je m’éveille en transe…

« Ca y est ! Mon dieu, l’ordre est arrivé ! Vite Simone, réveille toi ! Ma tenue ! Mon casque ! Fais moi chauffer le char d’assaut ! On y va bon sang, on débarque ! »… Simone Rommel… « Mais active toi femme, j’entends déjà arriver Cédric avec son automitrailleuse légère ! ».
8h07… Cédric et moi, roulons vers la Normandie et ses plages du débarquement. A 8h42, nous effectuons la jonction avec la poche de résistance du Colonel Tony, à la hauteur de Tinchebray-Ger et exacerbés par ces renforts, nous fondons en vagues successives mais obstinées sur notre objectif désigné : Luc sur Mer.

 

 
10h42 et demi, après d’âpres combats, sous le feu de la mitraille (des boulons de LT surtout, ça tient pas les supports de vignettes assurance, faut pas en mettre !), dans les odeurs de cordite et la fumée (merci pour le deux-temps Cédric), nous débarquons sur la plage. C’est une Victoire Totale et rapide (grâce à une habile attaque aux gaz du capitaine Tony) ! Luc sur Mer est libéré, les Lucéens sur Merdoigt aussi ! Gros V APL2FAR !

Tout ça pour dire qu’on est allé s’amuser au 1er Grand Prix Rétro de Luc sur Mer.


Franchement, on était inquiet. On s’attendait à une fête à neuneu, le genre de truc qui pousse Raymond, adepte des sports mécaniques sur TF1, à quitter son divan un dimanche après-midi et émoustille Ginette quand elle ne se fait pas bourrer le caddy par Michel-Edouard. Bin non, honnêtement, c’était que du bonheur.

 

 

 

 

 

D’abord, l’accueil sympa, cool et convivial. Engagement et bouffe gratos. Gana aime bien qu’on lui régale la bouche (et ailleurs aussi, pour les stats). Ensuite le plateau : 150 bécanes, toutes cylindrées confondues, de tous âges et toutes époques, donc intéressant. Beaucoup d’anglaises, d’Italiennes, un beau panaché de side et de bassets, excellent ! L’ambiance typique : rues barrées, bottes de paille, ça sentait la baston à plein nez et à 30 cm des poils de ceux des riverains et spectateurs d’ailleurs nombreux. Le tracé enfin : un peu court mais on a adoré le passage original sur la digue, avec à droite la plage de sable fin, à gauche les cabines, et au milieu les furieux mongogols premiers et la horde. Des virolos assez serrés et surtout comiquement parsemés de gros trous et de nappes de gravillons…

 

Cédric, qu’avait repéré des gonzesses, a profité de ces quelques graviers pour se la jouer Rémi Julienne-Philippe Candéloro dans un triple axel piqué raté avec planté de la LT dans le bitume. C’était du plus bel effet. M’enfin se gaufrer dans la première série, second tour… Fallait oser ! (pour rien en plus !).
Chapeau bas en tout cas à tous les organisateurs pour cette journée au grain. Par les temps qui courent, organiser un tel truc en plein centre ville d’une station balnéaire plus habituée au tourisme aisé qu’à une meute de mégaphones hurlant et déboulant à 180 dans les rues. Balèze et respect.


Respect aussi, mine de rien, pour Cédric qui s’est avalé ses 400 bornes dans la journée, sur sa 125 Motobec LT3 coursifiée de la mort qui fait mal aux fesses.
Une solide équipe de cinq grainophages est en train de se monter en Mayenne, tous en bécanes classiques. Ils ont déjà Charade au planning 2007. Il faudra y ajouter le GP Rétro de Luc sur Mer, assurément.

 

Hugo

Berger à Le Mans

.


Cliquez sur les liens ci-dessous pour les news suivantes

 


Non au motard d'élevage
Abonnement

Désabonnement



  Mes commandes
  Mon panier

Sécurité passive
Tee Shirts
Strings
Femme
Homme
Librairie
CD Audio
Gallery Mot'art

 

  Conditions de vente
  Modes de paiement
  Frais d'expédition

Chercher sur le web :
Le turbo diesel de recherche

Contact : overmaars@gmail.com - Motorhino -
Le site Motorhino est motorisé par Rentashop
News Rhino Blitz Racing Team Le Forum Kanal Historique Liens Contact